Ma femme veut une grosse bite

Ma femme veut une grosse bite !

femme veut une grosse bite

Ma femme veut une grosse bite

 

Non ma femme veut une grosse bite mais ce n’est pas une salope. Ce n’est pas non plus une cochonne. Je sais qu’il peut y avoir des histoires de sexe avec lesquelles un titre pareil pourrait faire penser à cela. Mais ma femme est tout simplement une coquine qui a des envies de sexe comme tout le monde peut en avoir.

Il est vrai, cependant, que quand elle m’a dit cela au téléphone avant-hier, j’ai eu un peu de mal à y croire. Nous sommes mariés depuis 5 ans. Nous nous connaissons depuis presque 20 ans et notre sexualité a évolué au fil du temps. Enfin, quand je parle de nos envies de sexe, je veux surtout parler de celles de mon épouse. Personnellement, j’ai toujours été coquin, j’ai goûté aux joies des clubs libertins dès l’âge de 20 ans. Mais j’avais arrêté tout cela lorsque je l’ai rencontrée.

A cette époque, elle semblait peu ouverte à ce genre de relation extra conjugale. Elle n’aimait guère sucer. Elle détestait le sperme et nos câlins avaient un petit goût de commun. Tout se passait au lit, parfois sur le canapé ou sous la douche mais rarement ailleurs. Il était inutile alors de lui parler de libertinage, de récits érotiques ou autre. Elle ne voulait même pas en entendre parler.

webcam sex fantasme

Puis au fur et à mesure, ma femme a pris confiance en elle, en son corps. Et surtout elle a découvert le pouvoir qu’elle avait pour me donner du plaisir. Elle prenait ma queue dans sa bouche de plus en plus. Allant ces derniers mois à m’inviter à jouir au fond de sa gorge. Et même, il y a quelques semaines, sur son visage.

Et puis, bien sur, nous avions acheté des jouets intimes dont l’un est assez gros, plus gros que ma bite, je dois l’avouer sans complexe. Celui-ci, c’est son jouet préféré, elle aime se le glisser dans sa chatte tout en matant parfois un film porno toute seule dans le salon. Et avant-hier, elle m’a appelé après avoir joui comme ça, avec son gros gode. Elle m’a chuchoté qu’elle aimerait avoir une grosse bite, rien que pour elle. Qu’elle pourrait lécher, sucer, mordiller, bouffer et surtout qui pourrait la défoncer en vrai. Comme elle le fait avec son vibro.

C’est donc avec plaisir et désir que je lui ai proposé d’aller en club libertin. Si ma femme veut une grosse bite! Elle pourra alors voir si cela ressemble vraiment à ce qu’elle a pu lire un jour dans une histoire de sexe qui l’avait quelque peu troublée. Et surtout vivre son fantasme.

Quand j’ai prononcé club échangiste, j’ai entendu comme un petit sourire de l’autre côté du fil. Ma coquine de femme n’a pas dit non…elle semblait même toute excitée… Il nous reste donc maintenant à en reparler. C’est avec plaisir que je vous raconterais un jour la suite en espérant qu’elle soit aussi excitante que la petite histoire érotique que je viens de vous narrer maintenant.

raconter histoire de sexe

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.