Partouze entre hommes mariés

Partouze entre hommes mariés

L’histoire sexe que je vais vous raconter maintenant restera à jamais gravée dans ma tête. Elle ne fut pas un excellent souvenir car je dois vous avouer que cette partouze entre hommes mariés n’a eu lieu qu’une seule fois, au beau milieu de ma nuit, alors que j’étais dans les bras de Morphée. Etait-ce justement un signe ?

Car contrairement à ce que l’on pourrait penser, Morphée est un homme. Un gros balaise barbu. J’ai un ami homosexuel qui l’appelle d’ailleurs le bear, l’ours. Mais dans mon rêve de partouze entre hommes, qui est peut-être un fantasme inavoué, il n’y avait point de gros mal rasé. Les hommes qui étaient présents à soirée sexe 100% testostérone ressemblaient plutôt à des amis, des connaissances, pour l’un même, je crois bien qu’il s’agissait d’un collègue à ma femme. Troublante coïncidence…

J’espère cependant que mon récit ne va pas vous choquer. Nous sommes entre adultes après tout, si vous me lisez, là, maintenant, tout de suite, c’est que mon histoire de partouze entre hommes doit quand même vous titiller quelque part.

Venons-en à ce qui me trouble encore… Nous étions entre amis, un soir, après avoir fait notre entrainement de judo, comme tous les jeudis. Cette fois, c’était Christophe, le gentil mec qui travaille avec ma femme, qui nous avait invités. Un verre, puis deux, de la rigolade, un troisième verre, et puis je ne sais véritablement comment l’un des hommes présents autour de la table basse s’est mis à sortir sa queue. Son voisin, d’abord surpris l’a prise en rigolant dans sa main et a commencé à la branler avec douceur. Tout le monde rigolait, tout en matant cette exhib entre mecs. Il est vrai que j’avais déjà vu des hommes s’embrasser dans la rue, cela ne me choquait pas mais je ne pensais pas que de voir un autre type en train de masturber une bite allait m’exciter à ce point.

J’ai alors sortie moi aussi mon sexe et je me suis mis à me caresser. Un autre en face de moi fit de même. D’un seul coup et d’un seul, nous avions oublié que nous étions mariés, que nos femmes respectives nous attendaient chacune dans notre maison. L’excitation était à son comble. Un autre pote se leva pour s’agenouiller devant moi et il commença à me sucer. Notre apéritif se transformait petit à petit en orgie entre hommes, en bonne baise entre mecs, une partouze entre hommes mariés! Et c’était bon. C’était trop bon de mater un pote en train de gober la grosse queue du collègue à ma femme, c’était trop bon de me faire bouffer la bite.

Jamais je n’aurais pensé que mon inconscient pouvait aller si loin. Une partouze entre hommes mariés, qui plus est, pour moi cela était impossible, voire même inimaginable avec ma participation. Le plus frustrant dans tout cela, ce fut au moment de jouir… je sentais la pression venir en moi, je sentais que mon sexe gonflait de plus en plus dans la bouche de ce camarade, j’allais exploser, j’allais lui balancer mon foutre sans même le prévenir pour qu’il se reçoive tout en pleine bouche mais juste au moment où j’allais cracher mon sperme, le réveil se mit à sonner !

J’ouvris alors les yeux. Je me demandais où j’étais. Je me voyais encore assis avec ces hommes autour de moi. Mon bras s’écarta alors, caressa mon côté gauche… il y avait bien ma femme qui dormait encore. Elle avait de la chance, elle rêvait encore elle aussi, peut-être d’une partouze entre femmes mariées, qui sait…

Jérôme du 13.

raconter histoire de sexe
partouze entre hommes

partouze entre hommes mariés

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.